REPARTIR LES RISQUES EN INVESTISSANT

EDUCATION FINANCIERE: REPARTIR LES RISQUES DANS L INVESTISSEMENT

Un lecteur nous a consulté il y’a quelques semaines car il hésitait entre des placements en Bourse et le développement d’une activité entrepreneuriale comme LE TRANSPORT.
L’article de ce jour a pour but de vous aider à avoir des pistes de réponses.

Investir dans le TRANSPORT revient à investir dans UN ACTIF UNIQUE (une voiture). Vous gagnez de l’argent dans la mesure où cet actif joue correctement son rôle c’est-à-dire GENERER DES REVENUS. Le souci est que vu qu’il n’y a qu’UN SEUL ACTIF, vous concentrez tout votre capital (par exemple 4 millions CFA) et toutes vos attentes sur lui. En cas de problème, vu que VOTRE CAPITAL est entièrement engagé, vous risquez d’en perdre une GRANDE PARTIE voire LA TOTALITE.

Investir en BOURSE revient à investir sur PLUSIEURS ACTIFS, plusieurs actions ou obligations qui renvoient à des entreprises différentes, sur des marchés différents, dans des régions différentes. Vous gagnez des revenus dans la mesure où ces compagnies ont du succès dans leurs activités.

Par contre, s’il arrive que certaines aient des soucis, votre capital n’est pas entièrement engagé sur celles-ci. Par exemple, pour un capital de 4 millions peut vous permettre d’investir dans 8 compagnies différentes.
Par exemple
BOA BENIN – Secteur FINANCE Pays BENIN
SGBCI et SIB – Secteur FINANCE Pays COTE D’IVOIRE
BOA SENEGAL – Secteur FINANCE – Pays SENEGAL
ONATEL – Secteur TELECOMS Pays BURKINA FASO
UNIWAX – Secteur TEXTILE Pays COTE D’IVOIRE
TOTAL CI – Secteur PETROLE Pays COTE D’IVOIRE
CFAO MOTORS – Secteur AUTOMOBILE Pays C.I

Comme vous pouvez le deviner, il est peu probable que les secteurs financiers ivoirien, sénégalais, béninois, celui du caoutchouc, du textile, du pétrole de C.I, celui des télécoms au Burkina aient SIMULTANEMENT des difficultés.

L’article de ce jour n’a pas pour but de condamner ou de critiquer l’investissement dans le TRANSPORT mais plutôt de vous présenter le concept de LA RÉPARTITION DES RISQUES. Investir sur les marchés financiers notamment à la BRVM permet théoriquement une meilleure protection du capital car les risques sont repartis en plusieurs entités contrairement à d’autres formes d’investissement.

Merci de nous avoir suivi.

A lire également LE MEILLEUR INVESTISSEMENT AU MONDE, https://bit.ly/314Cnty

Si vous avez aimé cet article, mettez un pouce en dessous et si vous voulez mieux comprendre l’investissement à la BRVM, envoyez INITIATION à lecoledelabourse@yahoo.com et recevez GRATUITEMENT 10 leçons d’initiation sur le sujet.

3226 personne ont déjà reçu nos cours depuis le début de l’année 2019.

LES PROGRAMMES DE BOURSE DE L EDB SONT ORGANISES AVEC LE SOUTIEN DE

LA SGI BRIDGE SECURITIES

LA LIBRAIRIE VIE D IMPACT – DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Librairie Vie d'Impact - 100% développement personnel et business

LE SITE RICHBOURSE -INFORMATIONS ET ANALYSE BOURSIERES

RichBourse

Une réflexion sur “REPARTIR LES RISQUES EN INVESTISSANT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s