N-M DU 24 JUILLET 2018: CONTREBANDE UNIWAX CI

NEWSMARKET DU 24 JUILLET 2018: CONTREBANDE UNIWAX CI

Jean Luc Menudier et ses hommes sont engagés dans la sauvegarde de leurs intérêts, partant, des emplois, à travers une offensive contre les contrebandiers
du pagne ivoirien. Une saisie de pagnes frauduleux a été opérée au grand marché de Man (Ouest du pays, 582 Km d’Abidjan) au grand dam des commerçants.
Bamba Zoumana qui se présente comme le  président de l’Union des Jeunes commerçants de Man a condamné récemment sur les antennes de Radio Côte d’Ivoire une saisie de pagnes attribuée à la société Uniwax.

« Nous ne savons pas sur quoi se base Uniwax pour venir retirer des pagnes dans des magasins de pauvres commerçantes à Man. Ce sont 9 mères de famille qui près d’un mois broient du noir. Ils nous disent que les logos sur les pagnes sont leurs logos et leur design. Entre nous, est-ce qu’à Man, il y a une usine où on confectionne des pagnes?  A ma connaissance, non. Les gens savent où les pagnes sont faits. Qu’ils ferment ces endroits qui sont connus de tous au lieu de s’en prendre à nos mamans » condamne Bamba Zoumana. Toutefois, ce président de commerçants reconnait l’impact négatif de  la concurrence déloyale et de la contrebande sur l’économie ivoirienne. Il plaide pour la restitution des saisies et suggère que les gros bonnets qui se cachent derrière ce business  soient inquiétés.

En réponse à cette accusation, Dr Landry N’cho, Responsable en charge de la lutte contre la fraude et la contrefaçon à Uniwax a bien voulu donner la version de son entreprise à PôleAfrique.info.

« La saisie a été opérée dans le marché de Man le jeudi 21 juin 2018 par le comité national de lutte contre la contrefaçon mis en place par Décret en  2014 après vote de la loi sur la lutte contre la contrefaçon et le piratage de décembre 2002. Uniwax a un problème particulier sur les pagnes. Nous avons mené une campagne de sensibilisation en 2016 et 2017 à la mairie de Man en présence des associations de commerçants de pagnes, les commerçants eux-mêmes, de la mairie, de la préfecture, de la douane, la police et la gendarmerie. On a fait une formation à l’intention de la police, des gendarmes et des agents du ministère du Commerce pour que ces structures qui nous accompagnent reconnaissent les vrais pagnes des faux sur le terrain. C’est à la suite de ces deux campagnes de sensibilisation, que le comité de lutte contre la contrefaçon s’est encore déplacé avec Uniwax pour aller rencontrer les autorités administratives et judiciaires, notamment le préfet de région. Une lettre-plainte a été déposée auprès du Procureur de la République de Man qui a délivré un soit-transmis à la gendarmerie de Man. C’est comme cela, qu’avec les membres du comité de lutte contre la contrefaçon, nous avons fait une descente dans le marché de Man après le feu vert du préfet de Région qui était saisi de notre plainte » explique Dr N’cho à PôleAfrique.info.

Faude-a-Uniwax

Poursuivant le récit et la procédure qui a abouti à cette saisie, Dr N’cho indique que «  Sur l’origine de ces pagnes saisis, il y a dix ans, ils transitaient par le port d’Abidjan. Aussi, en 2009, Uniwax a-t-il signé une convention de collaboration avec les douanes ivoiriennes sur la plateforme portuaire. Les containers étaient mis à quai et fouillés pour y enlever et détruire les pagnes frauduleux qui imitaient nos dessins. Lorsque les contrôles ont commencé à être tatillons, les contrebandiers ont commencé à utiliser les frontières terrestres de l’Ouest principalement celle avec la Guinée. Les containers de marchandises en provenance de la Chine, descendent au port de Conakry, un manque à gagner pour l’Etat de Côte d’Ivoire, et prennent la route sur des camions, pour le marché local. »

L’astuce, explique le responsable d’Uniwax, « Des déclarations de friperie sont faites, ou de peaux de bœuf qui cachaient des pagnes. Ces marchandises parviennent nuitamment au marché de Man dans des entrepôts où très rapidement à l’aide de motos, ces pagnes étaient acheminés vers des magasins dans les différents marchés. Nous avons effectué une descente pour retirer ces pagnes de contrefaçon des différents magasins » reconnait-il.

Sur des complicités supposées au sein des forces de l’ordre, «  On ne peut évoquer de complicité de forces de l’ordre car le problème est plus complexe, le pagne il faut bien le connaître. A ce stade de nos informations car Uniwax a en son sein une direction de la création qui a des jeunes sortis de nos écoles des beaux-arts, des agents des forces de l’ordre ne sont pas incriminés. Nos jeunes  font des dessins qui plaisent à la population. Ceux-ci sont déposés auprès du ministère du Commerce à l’Office ivoirien  de la propriété intellectuelle. Pour parler de complicité, il faut s’entendre de ce que cet agent connaisse le produit et le laisse passer sciemment » fait savoir Dr N’cho. La saisie opérée a permis de retirer du marché « 81 balles pour une valeur marchande de 48.336.000 FCFA. C’est un manque à gagner pour nous » poursuit-il. Dr N’cho fait savoir que «  La procédure suit son cours et est entre les mains de la justice. Uniwax a produit toutes les preuves. »

************************************************************

Société concernée: UNIWAX

Auteur: Adam’s Régis SOUAGA

Source: http://www.poleafrique.info/man-48-millions-de-perte-pour-uniwax-81-balles-de-pagnes-frauduleux-saisies/

Date: 19 Juillet 2018

***************************************************************

Merci de nous avoir suivi

Les inscriptions au CAFÉ DE LA BOURSE du 28 juillet 2018 sont clôturées.

Merci aux investisseurs de la BRVM qui nous ont renouvelé leur confiance.

Prochain CAFE DE LA BOURSE, dernier samedi du mois d’octobre 2018.

Pour rappel, il est possible de recevoir nos articles par mail. C EST GRATUIT.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s