M-N 28.03.2018: OLAM QUITTE SIFCA

CET ARTICLE S ADRESSE AUX INVESTISSEURS

NEWSMARKET DU 28.03.2018: OLAM VEND SES PARTS DANS NAUVU

OLAM International Limited a annoncé la cession de sa participation de 50% dans la société de portefeuille d’investissement Nauvu Investments, à la filiale en propriété exclusive de Wilmar International, Wilmar Resources, pour un montant maximum de 148 millions de dollars américains.

olam

La contrepartie a été conclue sur la base d’un consentement volontaire de l’acheteur et du vendeur, et le montant final est assujetti aux ajustements prévus dans la convention de vente et d’achat.

Nauvu était une joint-venture à 50:50 entre Olam et Wilmar, et suite à la cession, Nauvu cessera d’être une société associée d’Olam. Nauvu deviendra une filiale à 100% de Wilmar.

La transaction ne devrait pas avoir d’incidence importante sur le bénéfice par action ou les actifs corporels nets par action d’Olam et de Wilmar pour l’exercice clos le 31 décembre 2018.

SOURCE: https://www.businesstimes.com.sg/companies-markets/olam-disposes-its-50-equity-interest-of-joint-venture-company-to-wilmar

COMMENTAIRE

De prime abord, il n’est pas évident de faire le lien entre cette information et le groupe SIFCA. Néanmoins, il faut savoir que le groupe OLAM et son compatriote WILMAR étaient actionnaires du groupe SIFCA par le biais de la coentreprise NAUVU.

Ci dessou la structure du capital de SIFCA au 31/12/2016

capital sifca

Ainsi, en renonçant à ses parts dans NAUVU, le groupe OLAM quitte tous les groupes dans lesquels la coentreprise avaient investi y compris le groupe SIFCA. Cette cession confirme les rumeurs évoquées par le magazine JEUNE AFRIQUE dans sa publication du 31/07/2017: OU VA LE GROUPE SIFCA? voir lien suivant: https://goo.gl/hx8eXA

Cette cession se fait dans un contexte de redressement des résultats du groupe ivoirien. En effet, sa filiale dédiée à l’huile de palme PALMCI ainsi que celle dédiée au caoutchouc naturel SAPH ont présenté à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA des résultats au 3e trimestre 2017 bien supérieurs à ceux des dernières années. voir lien suivant: http://www.brvm.org/fr/rapports-societes-cotees

Toutefois, dans l’attente d’une confirmation par le groupe SIFCA , il faut prendre cette information avec beaucoup de prudence. Certes, OLAM sort mais WILMAR confirme sa présence en reprenant toutes les parts de son compatriote. Cela signifie que les deux groupes n’ont pas la même lecture de la situation. Il faudrait donc éviter des interprétations hâtives sur une éventuelle méforme du premier groupe industriel ivoirien.

MERCI DE NOUS AVOIR SUIVI.

Si vous voulez mieux comprendre l’investissement en bourse, nous vous donnons rdv dans nos différents programmes.

OUAGADOUGOU ABIDJAN
ATELIER DE BOURSE
Programme pour épargnants et investisseurs novices samedi 07 avril samedi 05 mai
CAFE DE LA BOURSE
Programme pour investisseurs confirmés Dimanche 08 avril samedi 21 avril

CARTE DE VISITE EDB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s