C.P N°04-18 : LA BOURSE ET L’ACHAT DE VOTRE MAISON

Bonjour, cet article s’adresse aux épargnants et aux investisseurs de l’UEMOA.

Comment l’investissement en bourse peut vous aider à financer l’achat de votre maison ?

Pour répondre à cette question, je vous propose l’expérience réelle d’un auditeur de l’ECOLE DE LA BOURSE qui a gagné plus de 4 millions FCFA à la BRVM entre octobre 2017 et mars 2018 pour financer l’achat de sa maison.

CAS PRATIQUE N°04-18 : 4 MILLIONS POUR MA MAISON GRACE A LA BOURSE.

Avant d’expliquer les différents choix d’investissement qui ont été faits, je vous propose de lire le témoignage reçu le 15 mars 2018 sur le groupe privé WHATSAPP de l’EDB.

I- TEMOIGNAGE M. KONTE YACOUBA

Cadre dans une grande banque à Abidjan, il faut dire qu’avant de commencer à investir en bourse je suis passé par l’investissement dans le transport notamment les taxis compteurs. Je le regrette beaucoup parce que j’ai pratiquement tout perdu dans cette activité. C’est après mon échec, qu’un jour dans mes balades sur Facebook, je suis tombé sur le  groupe « L’ECOLE DE LA BOURSE ». Je suis membre du groupe depuis fin 2016.

J’ai décidé d’investir en bourse en vue de d’obtenir davantage de fonds pour financer l’acquisition de ma maison. Grâce aux articles publiés dans le groupe et aux conseils du coach, j’ai investi 2 800 000F dans l’offre publique de vente des actions ECOBANK CI. Je suis sorti de mes positions à 31 000 FCFA l’action en fin décembre 2017 pour une action achetée à 20 000 en octobre 2017. J’ai réalisé une plus-value de 1 540 000 FCFA en trois mois.

Après cette opération, je me suis retrouvé avec 4 340 000 FCFA sur mon compte espèce. Vu qu’il n’y avait pas d’urgence sur ces fonds, je me suis souvenu de l’article du coach sur la SICABLE : « SICABLE ROULE AU SUPER publié le 12 septembre 2017. J’ai pris la décision d’investir cette somme dans la société SICABLE à la mi-janvier 2018. J’ai acquis 3 450 actions SICABLE au prix moyen de 1 251 FCFA. Vu le nombre important de titres détenus, le coach m’a suggéré de sortir de mes positions par palier à différents niveaux de la tendance haussière. Ainsi j’ai sorti la moitié de la ligne (1725 actions) le mardi 13 Mars 2018 à 1900FCFA l’action soit une plus-value réalisée de 1 102 275 FCFA. Le 14 mars 2018, j’ai décidé de liquider le stock restant (1 725 actions) à 2000FCFA l’action soit une plus-value réalisée de 1 274 775 FCFA. Au total, j’ai encaissé une plus-value de 2 377 050 FCFA en deux mois environ.

Parallèlement à cela, j’ai investi 1 000 000 F environ dans 188 actions PALMCI en février 2018. Le cout moyen d’achat par action était de 5600F. Sur recommandation du coach, j’ai tenu la position avec un cout cible à partir de 7500f. J’ai liquidé ma ligne le 15/03/2018 au prix de 7500f l’action. Sur PALMCI, j’ai obtenu environ 350 000F en un mois et demi

En l’espace de six (06) mois, mon compte espèce est passé de 2 800 000 FCFA à 6 727 500 FCFA soit une plus-value totale de 3 927 500 FCFA. A cela, je rajoute la plus-value sur les actions PALMCI (350 000), ce qui aboutit à un gain total de 4 277 500. Je voulais poursuivre le jeu encore un peu. Mais le coach me l’a déconseillé fortement. Avec la somme obtenue, je peux payer l’apport initial de ma maison sans toucher à mon capital de départ.

Je tenais vraiment à dire un grand merci au coach pour ses conseils éclairés et surtout pour sa disponibilité. Tous ces conseils m’ont été prodigués dans le cadre du coaching gratuit personnalisé que propose L’ECOLE DE LA BOURSE aux personnes qui participent aux formations.

maison 2

II- BOURSE ET PROJET IMMOBILIER- SCHEMA GENERAL

Chaque personne aspire à posséder son propre logement. Toutefois, l’équation financière que pose cet investissement est souvent difficile à résoudre pour la plupart des gens. Généralement, on procède en trois épates :

  • Epargne sur deux ou trois ans pour obtenir le montant de l’apport initial
  • Paiement par la banque du solde restant dû pour l’acquisition de la maison
  • Remboursement du client à la banque du prêt immobilier sur 15 à 25 ans.

A quelle étape, l’investissement en bourse peut-il vous aider dans ce schéma ?

L’approche la plus simple est d’invoquer la Bourse à la première étape. Par exemple, au lieu d’épargner 100 000F par mois pendant trois ans pour avoir un capital de 3 600 000F pour payer votre apport initial, vous pouvez investir cette somme (100 000F) chaque mois sur les marchés financiers. Avec de bonnes connaissances, vous pouvez obtenir des plus-values sur votre capital qui vous permettront de disposer de fonds plus importants en fin de période.

A ce stade, certains pourraient s’interroger sur la disponibilité de la maison pendant ce plan. Autrement dit : « si je ne paie rien à l’opérateur immobilier pendant les trois ans, ne va-t-il pas me retirer la maison?». La réponse est NON. Après le paiement des frais de dossiers, vous pouvez signer un échéancier pour le paiement de l’apport initial. Cet échéancier maintient votre droit sur la maison. Il doit être conçu de sorte à tenir compte de votre plan d’investissement en bourse. Si un opérateur immobilier reçoit un chèque tous les 3 ou 4 mois jusqu’à la livraison, il considère que vous êtes toujours intéressé par son bien.

III- BOURSE ET PROJET IMMOBILIER- LE CAS DE M. KONTE

Le cas de M. KONTE est différent du schéma général comme vous avez pu le constater. Il arrive dans certains cas que les opérations immobilières visées sont quasiment achevées. Dans cette situation, l’opérateur immobilier est attente de l’intégralité de l’apport initial pour donner les documents indispensables à la banque pour la suite de la procédure. Le souscripteur est obligé d’invoquer un capital important sur une courte période pour être parmi les heureux élus. C’est à quelques détails près la situation dans laquelle M. KONTE se trouvait.

Pour résoudre ce défi, il est possible d’utiliser les marchés financiers comme un levier de croissance pour son capital de départ. Cette approche est bien plus risquée que la précédente car le porteur du projet n’est pas toujours dans un état émotionnel propice à des choix d’investissements raisonnés et les délais réduits qui lui sont imposés ne lui permettent pas de gérer efficacement le risque de fluctuation des cours. De plus, le portefeuille constitué ne respecte pas toujours les règles de diversification.

Toutefois, cette approche a le mérite de résoudre le problème du manque de temps car l’investisseur cible des opérations précises à fort potentiel de croissance et y concentre du capital.

bridge

IV- DECRYPTAGE DES CHOIX D’INVESTISSEMENT DE M. KONTE

Cette partie s’adresse surtout aux investisseurs ayant déjà reçu une formation en bourse

1- OPV des actions ECOBANK CIV

Plusieurs articles ont déjà écrit sur les offres publiques de vente d’actions et leur potentiel de gain. Toutefois, nous dirons juste ceci pour ceux qui nous ont rejoints depuis peu. Au marché primaire (voir leçon 1, rubrique INITIATION), les titres sont proposés généralement à un prix proche de leur valeur et dans une quantité qui ne satisfait pas toujours les investisseurs. Dans ces conditions, quand le titre est admis au marché secondaire, les investisseurs qui n’ont pas été satisfait de leurs quantités formulent des demandes d’achat alimentent une tendance haussière.

Historiquement, les offres publiques de vente des actions bancaires ont abouti à des croissances remarquables (150% en 3 mois pour BOA SENEGAL, 200% en un mois sur BOA MALI) même si cette tendance faiblit depuis les dernières années (100% pour la SIB, 90% pour CORIS BANK INTERNATIONAL, Variation négative pour le titre NSIA BANQUE).

Dans ces conditions, choisir les actions ECOBANK CI était pertinent eu égard à la psychologie du marché (décrite plus haut) et aux fondamentaux de cette banque.

2- Les actions SICABLE

Ce titre constitue l’une de mes plus grandes satisfactions en 2017. A ce jour, j’ai reçu plusieurs témoignages de gains sur ce titre dont trois qui présentent des plus-values supérieurs à 1 000 000F. Un numéro spécial DECRYPTAGE sera publié très bientôt pour mieux comprendre. Mais on peut déjà retenir deux idées pour comprendre ce choix. LA SICABLE était:

  • Une valeur en redressement dont le redressement se déroulait correctement si on observe les résultats périodiques de 2017
  • Une valeur sous-évaluée suivant les normes de Benjamin GRAHAM et sur la base les moyennes historiques des ratios (PER-PBR-Rendement) étudiés de 2013 à 2016.

Ce titre présentait un potentiel de gain de 100% quand le cours de bourse se situait entre 900f et 1000f. Cette opinion a été exposée publiquement dans les différents CAFES DE LA BOURSE de 2017.

3- les actions PALMCI

Les cours de l’huile de palme ont beaucoup progressé en 2017 ce qui présageait de meilleurs performances pour PALMCI. Dans le même temps, le cours de l’action PALMCI avait fortement baissé à cause des mauvaises performances et de la faible rémunération des années antérieures. Cette baisse a abouti à des ratios boursiers particulièrement intéressants (Un PBR était de 0.77 pour un cours à 4000f contre un PBR moyen de 1,72 entre 2012 et 2014 et 1,37 entre 2014 et 2016).

Ce titre présentait un potentiel de croissance de 75% à 100% à partir d’un cours de 3800F. M. KONTE a pu prendre le train en marche en achetant le titre à 5600f.

 

Sur ce chapitre, nous pouvons retenir que même si sa stratégie était particulièrement osée,  M. KONTE a su se positionner sur des valeurs pertinentes à partir des articles et des conseils. Son audace lui a permis d’obtenir 150% de plus par rapport à son capital de départ en 6 mois. Personnellement je n’aurai pas procédé de la sorte car les risques étaient importants. Mais comme je le dis souvent, l’EDB n’est pas une église, c’est une école. Chaque auditeur prend ses propres décisions à partir de l’enseignement reçu, des articles publiés et des séances de coaching.

image 3

 

QUE RETENIR ?

A la suite de l’exposé ci-dessus Je vous propose trois idées majeures pour conclure mon propos

1- Vous pouvez résoudre des problèmes concrets de votre vie grâce à la Bourse

La rubrique CAS PRATIQUE a été conçue pour vous montrer comment l’investissement en bourse peut vous aider dans des situations concrètes de votre vie. Nous avons déjà publiés :

  • LA BOURSE, UN HERITAGE SECURISE POUR VOS ENFANTS
  • LA BOURSE ET LA SCOLARITE DE VOS ENFANTS

Nous poursuivons donc ce jour avec cet article dont le titre original était :

  • LA BOURSE ET L’ACHAT DE VOTRE MAISON

Par des cas réels, nous voulons vous aider à rapprocher cette activité de votre vie au quotidien.

2- L’investissement en bourse ne prend pas énormément de temps

Dans le cas de M. KONTE, il a posé 5 actions :

Lire les articles /

Appeler le coach ou la SGI partenaire /

Prendre sa propre décision /

Agir en conséquence /

Observer

5 actions reproduites à trois reprises en 6 mois (ECOBANK, SICABLE, PALMCI)                      pour obtenir 4 millions.

3- Vous n’avez pas besoin de confier votre argent à quelqu’un

Quand on parle d’investissement sur les marchés financiers, beaucoup de gens sont promptes à confier leur argent aux autres. Fondamentalement ce n’est pas une mauvaise chose. Mais je voudrais que réfléchissiez à cette question : Si M. KONTE avait confié son argent (2,8 millions) à quelqu’un en octobre 2017, aurait-il aujourd’hui un capital de en mars 2018 un capital de 7 millions environ ? J’en doute fort. L’un des principes fondamentaux de l’ECOLE DE LA BOURSE est le contrôle exclusif de ses fonds par chaque auditeur. Il n’y’a pas de plan commun d’investissement. Il n’y a pas de cotisations. Chaque auditeur avec l’assistance de l’équipe technique met en place son plan d’investissement (budget d’investissement, horizon de placement, objectif général d’investissement, profil de risque). Cela les aide à apprendre peu à peu de leurs propres performances. Je précise également que cette assistance est donnée gratuitement pendant quelques mois pour aider le nouvel investisseur à prendre ses marques.

Si ce modèle vous sied, une place vous attend dans nos prochaines rencontres.

PROCHAINES RENCONTRES

OUAGADOUGOU ABIDJAN
ATELIER DE LA BOURSE

Programme pour épargnants

Samedi 07 avril 2018 Samedi 05 mai 2018
CAFE DE LA BOURSE

Programme pour investisseurs

Dimanche 08 avril 2018 Samedi 21 avril 2018

Je termine en adressant mes remerciements à la SGI BRIDGE SECURITIES qui nous accompagnent dans les programmes de formation et aux auditeurs comme M. KONTE qui en nous autorisant à partager leurs histoires contribuent à l’avancée de la culture boursière.

CARTE DE VISITE EDB

9 réflexions sur “C.P N°04-18 : LA BOURSE ET L’ACHAT DE VOTRE MAISON

  1. Franchement, je suis flaté par ce shema d’investissement. Et je crois ferment que je pourrai réussir ma vie avec l’investissement en boursse. Merci à vous les promoteurs.

    J'aime

  2. Bonjour cher coach. Merci pour la création de l’école de la bourse. J’aimerais me former et me lancer dans la bourse. J’aimerais obtenir de l’aide auprès de vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s