NM: TENSION SUR LE SUCRE EN COTE D’IVOIRE

Cet article s’adresse aux personnes qui investissent déjà en Bourse (BRVM)

NEWSMARKET DU 04 OCTOBRE 2017

Après avoir connu une flambée des prix en juin, du fait du mois de jeûne musulman,        le sucre connait toujours une montée des prix et une relative indisponibilité sur certains marchés. Une situation qui, selon la Direction générale du commerce est liée à “une combinaison de facteurs”.

1- La baisse de la production locale

Le changement climatique a impacté la production agricole ivoirienne, notamment le sucre, occasionnant un déficit de sa production, avoisinant les 23.000 tonnes. Les prévisions de production des industriels ivoiriens, Sucrivoire et Sucaf-Côte d’Ivoire, basées sur la récolte de canne à sucre, se sont avérées erronées.

2- La hausse de la demande locale

La Côte d’Ivoire est “sortie du mois de Ramadan (fête musulmane), avec une consommation qui a explosé. En 2015, la consommation de sucre sur cette période était de 60.000 tonnes, contre 62.000 en 2016 et 79.000 tonnes en 2017.

3- Des retards à l’importation

La congestion du trafic au port d’Abidjan, avec un temps moyen d’accostage d’un mois, ralentit les importations.

Toutefois, le Directeur s’est voulu rassurant sur la fin de l’année 2017. il ne devrait plus y avoir de tensions sur le marché, car 18 000 tonnes (t) de sucre, représentant la consommation mensuelle des Ivoiriens, sont actuellement stockées dans les entrepôts des industriels. Les industriels ont été instruits en vue d’accélérer leurs livraisons sur les marchés”. De plus, Un navire transportant 13 000 t de sucre roux devrait arriver en Côte d’Ivoire d’ici à fin septembre.

Source: Retraitement des articles de ALERTE INFO du 22/09/2017 et JDA du 27/09/2017

Société concernée: SUCRIVOIRE

Merci de nous avoir lu et pour recevoir nos actualités sur les sociétés cotées à la BRVM, laissez-nous votre adresse en commentaire ou sur le blog, C EST GRATUIT.

Une réflexion sur “NM: TENSION SUR LE SUCRE EN COTE D’IVOIRE

  1. S’il faut toutes ces importations pour relancer sucrivoire en bourse, Sinon la chute catastrophique de ladite société à la brvm nous a laissé un goût amer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s