COMMENT DOUBLER SON CAPITAL GRACE AUX PRIVATISATIONS DE L’ETAT DE C.I ?

Cet article s’adresse à tous ceux qui disposent d’une épargne. Je voudrais vous expliquer en quelques minutes comment les introductions en bourse annoncées ces dernières semaines (SIB, SUVRIVOIRE, NSIA BANQUE…) peuvent vous aider grandement à financer vos projets.

BIENVENUE DANS LE 4E HORS-SERIE DE L’ANNEE 2016
COMMENT DOUBLER SON CAPITAL GRACE AUX PRIVATISATIONS DE L’ETAT DE C.I ?
Il y’a quelques semaines, l’Etat avait annoncé qu’Il se retirait du capital de la SIB. 1 700 000 actions ont été proposées au grand public au prix de CFA 14 000 l’action. Si vous avez participé à cette opération, je vous félicite. Par contre, si vous avez hésité par crainte ou par manque d’informations, je voudrais vous expliquer certaines choses qui vous aideront à mieux comprendre ce type d’opération.

I- POURQUOI L’ETAT SORT DU CAPITAL DE CES ENTREPRISES ALORS QU’ELLES SONT RENTABLES ?
Dans la vision libérale (le Pr ADO est un économiste du courant néo-libéral), l’Etat doit jouer un rôle de régulateur, de gendarme. Il doit créer les conditions du développement de l’activité économique (cadre juridique, fiscal, infrastructures…) sans être forcément acteur dans les différents secteurs. Ainsi, si un secteur est globalement assaini et qu’il peut voler de ses propres ailes (Télécoms, Banques, Assurances, Grande distribution en C.I) l’Etat n’a plus besoin d’être au capital des entreprises dudit secteur. Cela permet en plus de mobiliser des fonds pour réaliser les grands projets d’investissement. Personnellement j’ai un avis différent sur la question mais le but de cette tribune n’est pas de faire un débat économique. Je voudrais vous expliquer juste ceci. L’Etat ne se retire pas de ses entreprises parce qu’elles ont des difficultés. Ce ne sont pas des cadeaux empoisonnés. Vous pouvez trouver sur le groupe L’ECOLE DE LA BOURSE, une note d’informations sur la SIB et pour le moins qu’on puisse dire, elle se porte très bien.

II- QU’EST-CE QUE VOUS POUVEZ GAGNER A INVESTIR UNE PARTIE DE VOTRE EPARGNE DANS LES ACTIONS DE SES ENTREPRISES ?
Pour répondre à cette question, je vais vous partager pour la première fois (hors atelier) ma propre expérience en tant qu’investisseur. En décembre 2015, j’ai participé à l’offre publique de vente des actions BOA MALI. Elles s’échangeaient à CFA 22 500 l’unité. Il y’en avait que 400 000 en vente et elles ont été toutes prises le même jour. En juin 2016, lorsque l’action BOA MALI a été admise au marché secondaire de la BRVM, tous ceux qui l’avaient manqué en décembre 2015, se sont précipités pour l’acheter. Cela a entraîné une hausse du cours de l’action qui a valu CFA 68 000 certains jours avant de se stabiliser depuis quelques semaines à CFA 59 000 – 60 000. Au total, j’ai investi CFA 225 000 pour acheter 10 actions BOA MALI. Aujourd’hui ces actions valent CFA 600 000. Je peux récupérer mon argent quand je veux, il me suffit de vendre mes actions. Mais si je les conserve, j’aurai chaque année des dividendes de cette banque. De 225 000 à 600 000, cela fait une hausse de 167% en 6 mois. Je voudrais que vous réfléchissiez à une chose maintenant, combien aurai-je eu si j’avais investi 1 000 000, 2 000 000 voire plus ?

Ce scénario n’est pas spécifique à BOA MALI. TOTAL SENEGAL  a été proposé au marché primaire à 12 000 l’unité en janvier 2015. Lors du passage au marché secondaire, l’action a atteint 39 000 en mars 2015 avant d se stabiliser à 29 000 pour le reste de l’année 2015. BOA SENEGAL a été proposé au marché primaire à 30 000 l’unité. Au marché secondaire, il a touché 60 000 et a terminé l’année 2015 au-dessus de 80 000 l’action.
Un scénario similaire a des chances de se reproduire avec les actions SIB.

En effet, alors que l’opération devait durer deux semaines (du 18 au 29 juillet), les actions se sont écoulées le même jour. Je suis heureux que plusieurs de mes étudiants m’aient confirmé en avoir obtenu. Et vous ?
Si vous avez compris qu’il s’agit bien d’une opportunité et que vous regrettez d’avoir hésité, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Il y’aura trois autres introductions en bourse jusqu’en fin 2016 : SUCRIVOIRE, CORIS BANK et NSIA BANQUE .

III- COMMENT SOUSCRIRE A CES OPÉRATIONS ? COMMENT ACHETER DES ACTIONS ?
Cela est assez simple. Il vous suffit juste d’aller dans une société de gestion et d’intermédiation (S.G.I) et ouvrir un compte titre. Après cela, vous passez votre ordre d’achat pour les actions que vous désirez, tant celles qui sont sur le marché secondaire que celles qui seront prochainement proposées au marché primaire. Mais je crois que le vrai souci est que la plupart d’entre vous ignore ce que signifie marché primaire, marché secondaire, SGI, compte titre… C’est pour cette raison que j’ai créé cette école.

Vous pouvez trouver sur ce blog plus de 50 articles de formation et de sensibilisation disponibles gratuitement. Et si vous désirez aller plus loin et faire vos premiers pas en bourse, des formations pratiques sont organisées chaque mois.

4- Que retenir ?
Votre épargne peut doubler ou tripler sans que vous n’ayez besoin de la confier à quelqu’un. Mais pour cela, il vous faut développer des aptitudes d’investisseur. Depuis décembre 2015, nous recevons des personnes de toute profession pour les former sur ce sujet. Pourquoi pas vous? Je crois que vous en êtes capable vous aussi.

J’espère vous recevoir très bientôt et je vous remercie du temps que vous m’avez accordé.

5 réflexions sur “COMMENT DOUBLER SON CAPITAL GRACE AUX PRIVATISATIONS DE L’ETAT DE C.I ?

    1. Merci pour votre message.
      En premier lieu, vous pouvez lire les cinq leçons d initiation disponible sur le blog.
      Si ce contenu vous plait, vous pourrez vous inscrire pour participer aux ateliers de formation.

      Pour connaitre le programme de formation et les modalités d’inscription,
      écrivez nous depuis la page facebook https://www.facebook.com/lecoledelabourse/
      ou appelez nous aux numéros suivants
      88 56 69 78 – 40 45 40 98

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s