DECRYPTAGE: NON, VIVO ENERGY NE COUTERA PAS 50F

NON, VIVO ENERGY NE COUTERA PAS 50F

J’ai eu un échange avec un étudiant sur les actions VIVO ENERGY fractionné et CORIS BANK. Selon ce qu’il avait compris une action VIVO ENERGY couterait 50f après fractionnement tandis que l’action CORIS BANK serait émise à cfa 30 000. Ainsi, pour quelqu’un qui voudrait investir 300 000F, il aurait deux possibilités : 10 actions CORIS BANK ou 6000 actions VIVO ENERGY.

J’ai remarqué dans certains commentaires que d’autres personnes partageaient cette pensée. Je publie ce billet afin de corriger ce qui relève d’une mauvaise compréhension. J’ai déjà écrit sur le fractionnement et le regroupement d’actions mais je vais vous expliquer à nouveau ces notions car la répétition est pédagogique. Pour faciliter les calculs, on va considérer que le cours de l’action VIVO ENERGY est de 160 000.

MIEUX COMPRENDRE LE FRACTIONNEMENT

Prenons un exemple avec le marché immobilier notamment celui des terrains. Considérons que les terrains se vendent par lot de 1000m2 au prix de 10 000 000. Ce prix étant élevé pour les populations, l’Etat cherche des solutions. Légalement, Il ne peut pas faire baisser le prix des terrains car dans une économie libérale, c’est la loi de l’offre et de la demande qui gouverne les prix. Pour cette raison, il va opter une autre approche. L’Etat peut modifier le cadre règlementaire de la vente des terrains en décidant que ceux-ci ne se vendront plus par lot de 1000m2 mais par lot de 100m2. Cette modification aura un effet immédiat, celui de faire baisser artificiellement le prix des terrains. En effet, un lot de 1000m2 de 10 000 000 sera morcelé en 10 lot de 100m2 de 1 000 000 chacun.

C’est le même mécanisme qui a lieu sur le marché financier à l’occasion des fractionnements.

VIVO ENERGY a un capital social de 3 150 000 000 reparti en 1 260 000 actions. La valeur nominale de chaque action est de 2500f. La valeur nominale put être considérée comme le prix d’une action au démarrage de la société. Quand cette société se développe, la valeur réelle des actions progresse grâce aux bénéfices accumulés et non distribués (les réserves). Mais les choses bougent vraiment lorsque l’entreprise entre en bourse. Dans le cas de VIVO ENERGY, une action payé à 2500f par les actionnaires historiques s’échangent maintenant autour de 160 000 sur le marché financier. (Calculez la plus-value et vous comprendrez pourquoi les américains aiment faire entrer leurs sociétés en bourse). Mais à ce prix (160 000), l’action est devenue inaccessible pour la majorité des nouveaux investisseurs. C’est la raison pour laquelle, sur proposition de la BRVM et après accord des actionnaires, les dirigeants de VIVO ENERGY ont accepté de modifier leurs statuts. La société passe donc d’un capital de 3 150 000 000 reparti en 1 260 000 actions de 2500 chacune à un capital de 3 150 000 000 reparti en 63 000 000 actions de 50f chacune ; 50f étant la nouvelle valeur nominale de l’action.

Sur le marché financier, cela se traduit par une multiplication par 50 du nombre d’actions en circulation (le flottant passe de 357 000 actions à 17 850 000 après l’opération) et par une division par 50 de la valeur de chacune des actions. Ainsi sur la base d’un cours de bourse à 160 000 avant le fractionnement, l’action VIVO ENERGY s’échangera désormais à 3 200.

QUEL EST L’INTERET POUR LES INVESTISSEURS ?

Pour répondre à cette question, revenons à notre exemple précédent. M. KONE JEROME détient         1 lot de 1000m2 évalué à 10 000 000. Après la modification des conditions de vente par l’Etat, M. KONE se retrouve avec 10 lots de 100m2 coutant 1 000 000 chacun. Qu’est ce qui a changé pour lui ?

Le fractionnement en lui-même ne crée pas de richesse pour l’actionnaire. C’est une opération profitable surtout au marché financier car elle facilite les transactions sur des titres qui drainaient auparavant moins de capitaux.

Pour un non actionnaire, il y’a un grand intérêt à acheter ce type d’action juste après l’annonce du projet de fractionnement. En effet, cette opération crée une grande euphorie qui débouche sur un mouvement haussier. Dans le cas de VIVO ENERGY, l’action se négociait à 100 000 en début juin avant l’annonce des résultats et du projet de fractionnement. Après leur publication, le cours s’est envolé pour atteindre les 220 000 avant de revenir à des niveaux plus raisonnables (entre 150 000 et 180 000). J’ai fait cette expérience heureuse cette année avec SERVAIR ABIDJAN. J’ai acquis des actions le lendemain de l’annonce de fractionnement à 100 000 l’unité. Elle a atteint 150 000 deux mois plus tard.

Mais attention quand vous utilisez cette stratégie. Une action fractionnée est plus liquide, plus accessible mais surtout plus VOLATILE. Quand l’entreprise publie des résultats moins bons qu’espéré, cette volatilité peut se retourner contre vous. C’est ce qui a été constaté cette année avec l’action TOTAL CI, (valeur après fractionnement le 27/07/2015, 22 500, elle est restée sous la barre des 20 000 depuis le début de l’année 2016 à cause des mauvais résultats de 2015). Scénario identique pour SERVAIR ABIDJAN dont le cours de référence était de 8 300 le 29/09/2016. Elle a perdu 28% de sa valeur à ce jour (cours du 25/10/2016, 6000f). Mais moi je suis déjà sorti de cette boite J

QUE RETENIR

1- Le fractionnement est une opération dont le but de faciliter les échanges sur un titre en le rendant plus accessible pour les investisseurs.

2- Pour quelqu’un qui détient déjà une action à fractionner, il n’y a pas de gain lié à l’opération en elle-même. Toutefois, il profite d’une meilleure liquidité et d’une hausse due à l’euphorie engendrée par l’opération

3- Pour un non-actionnaire, cette opération est intéressante les jours suivant son annonce. Toutefois, il faut veiller à liquider sa position à un bon niveau pour ne pas être contrarié par d’éventuels mauvais résultats.

Si vous avez aimé cet article et si vous voulez en savoir plus sur la bourse, vous pouvez participer à notre prochain atelier de formation qui aura lieu le 05 novembre 2016 à Abidjan Cocody. Pour plus d’informations, écrivez-moi ou contactez Linekey Jazic, Rolande Latte et Kouamé Israel. Merci

 

Une réflexion sur “DECRYPTAGE: NON, VIVO ENERGY NE COUTERA PAS 50F

  1. Slt coatch, merci pour l’exposé. Grâce à vous je comprends mieux le fractionnement des actions.
    J’apprécie vraiment ce que vous faites. Je n’ai aucune formation en économie mais sachez que grâce à vous, je ne pense qu’economie de jour en jour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s